Finalité

Alice Project ou l’Éducation Universelle

La principale motivation d’Alice Project est de permettre à chaque enfant de découvrir et de révéler ce qui est le plus essentiel et le plus indispensable dans la vie : son humanité, commune à tous les êtres humains. C’est en ce sens qu’il s’agit de l’Education Universelle.
Grâce à la pédagogie Alice Project, les enfants développent chaque jour :

♦ Leur potentiel de compréhension de soi et du monde qui les entoure. Cette connaissance de soi et de l’autre favorise l’émergence spontanée de l‘harmonie intérieure, du respect, de la tolérance, de l’altruisme, de la bienveillance et du bonheur.
♦ Une attention et une conscience constante à notre univers intérieur et extérieur créeront les bases d’une nouvelle culture de paix, de solidarité et de tolérance. L’harmonie et l’unité intérieures en chaque être feront spontanément naître le respect envers chaque type de diversité.
♦ La présence à soi, aux autres et à leur environnement extérieur afin de devenir des adultes responsables et bienveillants et de pouvoir ainsi mieux faire face aux défis du monde moderne.
♦ Alice Project va au-delà des différences de nationalité, de religion ou de culture : sa vision est de créer une société multiculturelle et pluraliste qui transcende les divisions individuelles, afin de développer une personnalité en harmonie avec la réalité du monde.

« L’esprit est le lieu où nous pouvons aujourd’hui déraciner la haine, les guerres, les injustices et la souffrance pour créer l’harmonie du monde de demain. Comprendre notre esprit est l’Education Universelle. » V. Giacomin (Fondateur d’Alice Project avec L. Di Biasi)

« De la même façon qu’ Alice au pays des merveilles voyage dans son monde imaginaire et ne se perd pas, nos élèves doivent être en mesure de trouver leur chemin dans le monde qui les entoure, mais aussi dans leur monde intérieur, afin de ne pas se perdre dans leurs émotions et leurs pensées. Si nous n’aidons pas les élèves à comprendre cela, ils perdent leur temps à l’école et, ce qui est pire, ils risquent de perdre leur vie » V.Giacomin

Origine du Projet

Alice projet tire son nom de la célèbre livre de Lewis Carrol Alice in Wonderland et comme Alice, l’école invite les enfants à voyager au sein de leur inconscient, à explorer le monde intérieur de leurs pensées, sentiments, émotions et à examiner leurs perceptions. 

1994 : A la demande de Sa Sainteté le Dalaï Lama, deux enseignants italiens, Luigina de Biasi et Valentino Giacomin, se rendent en Inde après avoir expérimenté avec succès, dans trois écoles gouvernementales italiennes, une nouvelle pédagogie révolutionnaire appelée Alice Project. La première école interculturelle et inter-religieuse Indienne Alice Project est fondée à Sarnath en 1994 . Au départ, il n’y avait que 75 élèves et 4 enseignants.

2001 : Une autre école accueillant près de 250 élèves a été ouverte à Bodhgaya. Elle est maintenant en partie auto- gérée par les étudiants. Une troisième école a vu le jour en 2005 dans l’État de l’Arunachal Pradesh: elle est dédiée aux Chakmas, une minorité ethnique en grande souffrance, soutenue par Alice Project.

Aujourd’hui , en 2017 : après 20 ans d’activité, les écoles comptent un millier d’étudiants, du jardin d’enfants au baccalauréat, ainsi que près de 50 enseignants et sont officiellement reconnues par le gouvernement indien.

La méthodologie du projet, qui respecte toutes les voies spirituelles, a été adoptée avec succès par l’École Aghoreshwar à Varanasi, Tergar monastère de Bodhgaya et par certaines écoles tibétaines au Ladakh. En Italie, Luigina anime des formations sur la méthodologie destinées aux enseignants. Sa Sainteté le Dalai Lama, qui est le parrain à l’origine du projet en Inde, visite régulièrement les écoles d’Alice Project et se réjouit de l’éducation unique inculquées aux enfants et des résultats sur les enfants.  Après avoir remarqué que les enfants Alice ont une lumière particulière dans leurs yeux, il a déclaré: « Alice Project est un projet pilote, un nouveau système qui peut être comme un modèle pour les autres. Ce projet est donc très important ! ».

Les Fondateurs du Projet

valentino                                                                                                                                                   VALENTINO GIACOMIN

Né en Italie en 1944 et après des études de psychologie à l’Université Catholique de Milan, il a été enseignant et journaliste durant 25 années. Il a écrit une vingtaine d’ouvrages pour une nouvelle approche de l’éducation, et notamment sur comment aider les personnes dans leur souffrance physique et mentale par l’épanouissement de leur esprit dès le plus jeune âge. Valentino Giacomin a été décoré par le président italien Giorgio Napolitano «Chevalier de l’Ordre de l’Étoile de la Solidarité italienne » pour ses mérites dans le domaine de la coopération internationale et de l’engagement humanitaire.

luigina                                                                                                                                                      LUIGINA DE BIASI

Luigina De Biasi a enseigné pendant plus de 20 ans en école primaire avant de développer les principes et de la méthodologie d’Alice Project© avec Valentino Giacomin, co-fondateur d’Alice Project©.
Depuis 1994, elle enseigne dans les écoles d’Alice Project© en Inde et forme des enseignants, éducateurs ou parents en Europe. Elle participe également à des conférences dans le monde entier et a notamment présenté l’éducation Alice Project© lors de la Conférence Internationale sur le BNB (Bonheur National Brut) au Bhoutan en 2004.

×
Show